Coordination scientifique (volet quantitatif)

Contrat de 2 ans, 28h / semaine

Située à l’Université du Québec à Montréal, la Chaire de recherche sur les violences sexistes et sexuelles en milieu d’enseignement supérieur (VSSMES) vise la prévention des VSSMES grâce à l’observation des enjeux émergents face à cette problématique, le développement et l’évaluation des programmes ainsi que la mobilisation des connaissances. La titulaire de la Chaire est Manon Bergeron, professeure et chercheure au département de sexologie de l’UQAM.

La Chaire amorce le projet intitulé « Violence sexuelle en milieu d’enseignement supérieur chez les personnes de la diversité sexuelle et de genre : accès aux services d’aide et trajectoire de signalement ». Il s’agit d’un projet de recherche par méthodes mixtes regroupant plusieurs chercheur.es et partenaires communautaires. La personne embauchée pour ce poste coordonnera
le volet quantitatif du projet, qui vise à établir un portrait global des situations de violences sexuelles en milieu d’enseignement supérieur (VSMES) pour les personnes LGBTQ2 et étudiant dans un établissement collégial au Québec.

Sous la responsabilité de l’équipe de recherche et en étroite collaboration avec la chargée de projet, le mandat consistera notamment à :

• Coordonner toutes les étapes relatives à la collecte des données quantitatives (par questionnaire en ligne);
• Assurer l’avancement des travaux et veiller au respect des échéances;
• Former et superviser les assistant.es de recherche impliqué.es dans le volet quantitatif du projet;
• Participer à l’analyse des données quantitatives et à la rédaction de l’ensemble des outils de diffusion;
• Participer à la planification et aux suivis des rencontres du comité d’encadrement;
• Participer à la rédaction de la demande de certification éthique institutionnelle;
• Établir des liens avec des organismes susceptibles d’aider au recrutement et à la diffusion des résultats de l’étude.

Profil recherché :

• Maîtrise dans un domaine en lien avec le poste (sexologie, sociologie, travail social, psychologie ou autre) et compétences démontrées en recherche quantitative;
• Au moins 3 années d’expérience professionnelle pertinente en recherche;
• Bonne connaissance des enjeux relatifs à la violence sexuelle (en milieu d’enseignement supérieur un atout);
• Bonne connaissance des enjeux touchant les personnes issues de la diversité sexuelle et de genre;
• Bonne connaissance des logiciels Qualtrics et SPSS;
• Maîtrise de la suite MS Office;
• Excellentes capacités de communication tant à l’oral qu’à l’écrit (bilinguisme un atout);
• Leadership et capacité à travailler en équipe;
• Excellentes aptitudes organisationnelles, rigueur et souci du détail.

Conditions

• 28 heures par semaine à partir du mois de mars 2021. Contrat renouvelable jusqu’en janvier 2023.
• Taux horaire fixé selon les normes en vigueur à l’Université du Québec à Montréal.

Les personnes issues de groupes minorisés (personnes issues de la communauté LGBTQIA2S+, personnes issues de minorités ethnoculturelles et racisées, personnes en situation de handicap, autochtones, etc.) sont fortement
encouragées à déposer leur dossier de candidature.

Date limite pour déposer votre candidature (par courriel seulement) : 3 mars 2021

Seules les personnes retenues dans le processus de sélection recevront une réponse.

Les personnes intéressées doivent soumettre une lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae à l’adresse suivante
chaire.vssmes@uqam.ca.
Inscrire dans l’objet du courriel : Candidature – Coordination scientifique (volet quantitatif)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top