Bill Ryan est une personnalité bien connue de nos communautés. Plusieurs fois récompensés aussi bien pour son travail que pour son bénévolat, le professeur adjoint à l’École de service social de l’Université McGill a consacré une grande partie de sa vie comme travailleur social et andrologue au service des minorités sexuelles et plus particulièrement aux jeunes.

Il est entre autres le fondateur de Projet 10, l’un des plus grands groupes de soutien venant en aide aux jeunes gais, lesbiennes, bisexuels, intersexuels, transsexuels et bispirituels. Ce modèle a inspiré plus de 65 groupes à travers le monde. Il est aussi un spécialiste de la thérapie de couple et plus spécialement des couples de même sexe.

Ses travaux portent sur les enjeux fondamentaux de l’intervention sociale auprès des minorités sexuelles, comme la prévention des ITSS, les jeunes, le vieillissement, l’éducation sexuelle, la brutalité homophobe et l’accès aux soins de santé.

Son parcours l’a amené à siéger comme membre aux conseils d’administration de la Fondation Farha et du Centre Pierre-Héneault, à titre de président fondateur aux Conseils d’administration de la Coalition santé arc-en-ciel Canada, et a effectué deux mandats comme président du Conseil d’administration d’Action Séro-Zéro, aujourd’hui appelé Rézo.

Publications, articles, conférences, symposiums, consultant, Bill Ryan continue à œuvrer au mieux-être de nos communautés ainsi qu’à la démystification de préjugés auprès du grand public à travers l’animation d’ateliers de formation auprès de ceux et celles qui travaillent dans des établissements de santé et des établissements gouvernementaux, aussi bien en Amérique du Nord qu’en Europe.

On ne compte plus les travailleurs sociaux au Québec qui ont au moins suivi un cours sur l’orientation sexuelle avec Bill Ryan. Mais son travail considérable et son engagement de chaque instant ne sauraient être détachés de l’homme.

Son respect pour tous ceux et celles qu’il a croisé-e-s, son amour de ce qui elles et ils sont, donnent une couleur particulière à son travail, et expliquent l’attachement particulier qu’on lui porte. Si le travail de Bill Ryan est remarquable, l’homme l’est tout autant, et ce n’est ni son conjoint, ni son fils qui nous contrediront. Il était tout naturel que ce prix, remis aux artisans de nos communautés et aux plus justes d’entre nous, lui revienne.