Le prix Projet par excellence est remis à un projet issu d’organisme à but non lucratif qui contribue aux avancées sociales et/ou politiques et au mieux-être des personnes LGBT.
(Déposez votre candidature pour l’édition 2016 ici!)

L'Astérisk2016 – L’Astérisk

Dans le contexte économique actuel, les groupes communautaires doivent faire preuve de créativité pour mener à bien leur mission, et les organismes qui se sont rassemblés sous le toit de l’Astérisk l’ont bien compris. Seul lieu dans le Village qui soit spécifiquement dédié aux jeunes, l’Astérisk regroupe Projet 10, Jeunesse Lambda et la Coalition montréalaise des groupes jeunesse LGBT sous son toit en consolidant leurs services et en offrant un milieu de vie accueillant, bilingue, et non-commercial. L’espace est également accessible sur demande aux groupes et aux organismes jeunesse LGBTQ+. L’Astérisk innove tant sur son modèle coopératif que sur le rôle qu’il joue comme maison de jeunes inclusive qui offre des activités, de l’appui et, plus encore, un espace sécuritaire.

 

2015 – Création du comité des femmes d’Équipe Montréal

Créé en janvier 2015, le comité des femmes d’Équipe Montréal répond à un besoin criant de la communauté sportive LGBT. Grâce à un partenariat avec Lez Spread The Word (LSTW), le comité a pu s’informer directement à la communauté pour apprendre à connaître les besoins spécifiques des femmes LGBT. Les 3 activités qui ont été tenues ensuite ont eu un tel succès que la ligue de soccer féminine a vu son membership monter en flèche, et une nouvelle équipe de rugby a vu le jour. Il y a maintenant 5 groupes qui offrent des activités pour les femmes, par les femmes. L’impact du comité des femmes est historique : l’apport et la visibilité de leurs actions a fait monter en flèche la participation des femmes, une percée qui n’a pas fini de faire des vagues.

 

Logo CSL2014 – Capsule Web sur la lesbophobie, CSL

Les trois capsules web sur la lesbophobie présentent trois contextes différents: Lesbiennes, on n’est pas invisible, Lesbiennes, est-ce dangereux? et finalement Embûche de Noël chez les lesbiennes. Le CSL a opté pour le format capsule web comme moyen novateur de partager son travail et ses réflexions sur la vie des lesbiennes et sur la lesbophobie. En même temps, il est important que les lesbiennes puissent reprendre du pouvoir sur leur vie et ces capsules sont un outil « d’empowerment », puisqu’elles ont participé à toutes les étapes de la création.