Le prix Relève par excellence a été remis entre 2010 et 2012 à un bénévole ou une bénévole impliqué.e dans un ou plusieurs organismes communautaires depuis moins de cinq ans et qui se démarquait par l’ampleur de son implication ainsi que la qualité et la pérennité de ses réalisations.

2012 – Anne-Sophie Ruest Paquette

Énergique, passionnée, Anne-Sophie prête son temps et ses talents à des organismes comme le GGUL dont elle est l’actuelle présidente. En tant que chercheure et intervenante sociale, elle s’intéresse principalement aux répercussions identitaires pouvant être attribuées aux expériences d’intimidation ou de harcèlement en vertu du genre ou de l’orientation sexuelle en contexte scolaire. Anne-Sophie se démarque principalement en raison de la qualité, de l’étendue et de la sincérité de son engagement en tant que citoyenne concernée et bénévole mobilisée. Dans toutes ces implications, elle met de l’avant des valeurs de justice sociale et d’inclusion pour les personnes LGBT. La chaleur humaine, la grande générosité et le dévouement dont elle fait preuve font d’Anne-Sophie, une personnalité appréciée auprès de ses pairs.

2011 – Catherine Desrochers

De nature très joyeuse, amicale et ayant une facilité à travailler en équipe, Catherine Desrochers avait tout pour se retrouver sur le conseil d’administration de l’organisme Aide aux transsexuel(le)s (ATQ), à titre de responsable de la promotion, du design et d’internet. De par sa très grande sensibilité aux réalités de la communauté transsexuelle et comprenant très facilement les dynamiques de ce milieu, elle était la personne toute désignée pour refaire l’image corporative de l’ATQ, de la journée de la Fierté trans et, de plus, créer de A à Z les concepts visuels qui ont permis aux personnes trans de se faire une place de choix lors des défilés de la Fierté de Montréal. Son impact, non seulement sur l’ATQ, mais aussi sur la visibilité des personnes trans, est incontestable.

2010 – Dina Habib

En 2008, Dina Habib cofonde PINK28, une soirée de réseautage social et de partage d’expertise pour femmes professionnelles gaies à Montréal. Ce cocktail mensuel attire une soixantaine de femmes à chaque édition et compte maintenant plus de 750 membres. En 2010, elle s’associe à une DJ et deux promotrices d’évènements pour créer Tease, une fête qui attire plus de 400 filles. D’origine égyptienne, son énergie, son charisme et son leadership en font une belle source d’inspiration pour la jeunesse lesbienne ethnoculturelle.