Le prix Coup de coeur du public est un prix particulier du fait que ce n’est pas un jury qui en détermine les finalistes et le la personne lauréate, mais le public. Le vote se fait durant les deux premières semaines de septembre, par internet.


2012 – Mélanie Roberge

Mélanie Roberge est l’instigatrice du groupe Lez Elles qui, depuis deux ans, permet aux lesbiennes du Québec de réseauter, de se connaître et de faire des activités de toutes sortes au gré des semaines. Mélanie s’investie corps et âme dans le développement du réseau social web qui permet aux membres de partager, d’échanger et de faire des activités sociales. Le nombre d’heures qu’elle met à faire rayonner le réseau dans tout le Québec n’est pas étranger au succès que remporte Lez Elles. En fait, Mélanie a su créer beaucoup plus qu’un site internet de réseautage. Elle a su créer avant tout une plateforme qui permet à plus de 2 000 lesbiennes de tisser des liens d’amitié, de briser l’isolement et surtout de rendre visible la communauté lesbienne du Québec.


2011 – Olivier Poulin

Coordonnateur de l’Organisme GLBT-Québec/lutte à l’homophobie, Olivier Poulin est un leader pour les communautés LGBT de la région de la Capitale-Nationale et ce depuis plusieurs années déjà. On lui doit la mise en œuvre, depuis 6 ans, de la Fête arc-en-ciel, du Festival Altern’art, du journal Sortie, des activités entourant  la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie et de nombreux événement de visibilités et de levée de fonds.  Olivier est Porte-parole hors paire auprès des médias, avec cœur et passion, il sait mettre de l’avant les réalités des personnes et groupes LGBT. Déterminé et enjoué par ce qu’il fait, il parvient à rassemblée les gens et les partenaires autours des différents projets qu’il mène d’une main de maître.

 

2010 – Kat Coric

Créatrice, Kat Coric est une des rares femmes artistes hétérosexuelles œuvrant au sein de la sous-culture moderne gaie. Elle est aussi l’instigatrice de plusieurs campagnes de sensibilisation et de financement pour le VIH-SIDA. Kat représente une faction de la société de plus en plus établie et grandissante, une réalité où personnes gaies et hétéros se fréquentent aux niveaux professionnel et social. Outre son travail auprès de la communauté LGBT, Kat a porté une attention particulière à l’éducation des jeunes en lien avec la prévention du VIH.

 

2009 – Robert Pilon

Généreux, passionné et dynamique, Robert Pilon est, depuis 1999, bénévole au GRIS-Montréal, un organisme de démystification de l’homosexualité en milieu scolaire. Robert s’est vite démarqué autant dans ses interventions auprès des jeunes qu’à titre de formateur des nouveaux intervenants. Élu président en 2003, il est à l’origine des procédures de relations avec les médias. Ses talents de communicateur et son travail acharné sont à la source d’une bonne partie du rayonnement et de la crédibilité dont bénéficie aujourd’hui le GRIS-Montréal. Récipiendaire de la médaille de l’Assemblée nationale soulignant son dévouement exceptionnel envers la communauté, Robert Pilon fait passer ses intérêts personnels derrière ceux du GRIS-Montréal et surtout derrière ceux des jeunes afin de leur assurer une place dans une société qui ne les jugera pas en raison de leur orientation sexuelle.

 

2008 – Pauline Clermont

Infirmière et agente de planification sociosanitaire à l’Agence de santé et des services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue, Pauline Clermont est membre fondatrice de la Coalition d’aide aux gais, lesbiennes et bisexuels de l’Abitibi-Témiscamingue. Elle est en outre responsable de la mise sur pied, en 1999, d’une clinique régionale de soins intégrés en VIH/sida, qui est encore la seule clinique interdisciplinaire dans ce domaine en région éloignée.