La coprésidence


Patrick BlouinPatrick Blouin

Patrick Blouin est un militant impliqué depuis près d’une vingtaine d’années dans le milieu sportif LGBT. Nommé bénévole de l’année à quelques reprises, il a aussi reçu la médaille d’or du Prix du Duc d’Édimbourg en 1989. Il a été sur le CA de Volleyball Lascar de 1998 à 2004 et du CA fondateur de Volley Boréal de 2004 à 2009. Il a aussi aidé à fonder la ligue de rugby Armada en 2014. Il participe activement au CA d’Équipe Montréal depuis 2003 et il en est le président depuis 2010. Il collabore depuis 2010 à la section sportive du magazine Fugues ainsi que dans le comité LGBT du SECHUM, où il travaille depuis plus de 25 ans.

 

Martine RoyMartine Roy

Au cours des années, Martine Roy a mis à l’avant plan sa compassion et son engagement pour l’égalité des droits des personnes LGBT au sein du Réseau Fierté au travail/Pride at Work et, plus récemment, en tant que présidente de la Fondation Émergence. C’est avec coeur et détermination qu’elle fait la promotion de la diversité LGBT partout où elle le peu et plus particulièrement en milieu de travail. De par son emploi actuel chez IBM, elle sait aussi toute l’importance des technologies de l’information dans la vie des gens, d’où son grand intérêt pour les réseaux sociaux comme véhicules pour transmettre une image positive des réalités LGBT, mais aussi comme outil de surveillance des propos homophobes.

 

Le secrétaire


Roger Noël

Roger Noël assume la coordination du Bureau de lutte contre l’homophobie au ministère de la Justice du Québec depuis sa création en septembre 2011. Auparavant, il était conseiller expert au ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles dans les domaines des relations interculturelles et de la lutte contre l’homophobie. Durant ses études en sciences politiques, Roger Noël a œuvré au sein de plusieurs organismes LGBT dont l’Association des lesbiennes et gais de l’UQÀM, Jeunesse Lambda et les Archives gaies du Québec. Véritable passionné de l’histoire du mouvement gai, il a co-organisé, pendant les années 1990 plusieurs colloques et conférences à l’UQAM sur ce sujet et a contribué à la création de trois cours sur l’homosexualité. En 1996, il s’est joint à l’équipe de la Cohorte Oméga à titre d’agent de recherche avant d’entreprendre, en 2000, une carrière au sein de la fonction publique québécoise. De 2002 à 2004, il a été président d’Action Séro-Zéro (RÉZO) et, de 2008 à 2011, secrétaire du Club de curling Les Fous du Roi.

 

Les membres


Marie-Ève Baron

Marie-Ève siège au conseil d’administration de Fierté Montréal depuis trois ans. Elle participe activement aux Fiertés d’ici et d’ailleurs. Elle croit particulièrement en la participation des femmes et des personnes trans-identifiées aux réseaux d’affaires et aux activités sociales. Elle croit également que Montréal a un rôle phare pour les autres communautés LGBT de par le monde en devenant un modèle d’inclusion. Elle a siégé pendant plus de 2 ans au CA de l’ATQ (Aide aux transexuels et transexuelles du Québec) et a notamment reçu un prix pour souligner son apport à l’organisation de la journée internationale de la fierté trans. Marie-Ève est non seulement impliquée dans son milieu, mais elle est également ingénieure et formatrice en entreprise. Finissante à la maîtrise en gestion, elle utilise ses nouvelles aptitudes dans son travail, mais aussi dans sa communauté. Les projets ne manquent pas pour les prochaines années. Entre les conférences sur l’identité de genre, la parentalité et la transsexualité, et des projets LGBT à l’international, Marie-Ève se donne beaucoup pour sa famille et surtout pour son épouse, l’amour de sa vie.

 

Steve BastienSteve Bastien

Bachelier en travail social et acteur-animateur professionnel, Steve Bastien a été de la création de la pièce de théâtre-forum « H… muet. », en plus de faire partie de l’équipe d’interventions théâtrales MISE AU JEU. Cette pièce, portant sur l’orientation sexuelle chez les adolescents, a été un jalon important de la vie personnelle et professionnelle de Steve. Il y fût comédien, puis meneur de jeu et enfin co-responsable du projet. Depuis plus de dix ans, c’est au Collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse, qu’il insuffle son dynamisme et son positivisme légendaires aux jeunes à titre d’intervenant social à la direction de la Vie étudiante. Steve a été président du conseil d’administration d’Arc-en-ciel d’Afrique, bénévole à Image+Nation ainsi qu’au comité LGBT de l’ACSM. Il est, de plus, membre d’un comité-conseil provincial de la Fédération des cégeps.

 

Denis-Daniel Boullé

Ardent défenseur des causes LGBT, Denis-Daniel a permis de faire avancer une réflexion globale essentielle au sein de la communauté. D’origine française, ce journaliste et chroniqueur au magazine Fugues depuis 1997, est depuis 30 ans membre et militant au sein de nombreux groupes gais, ici comme en France. Membre des Archives gaies du Québec, il a été coordonnateur de la Table de concertation des lesbiennes et des gais du Québec (l’ancêtre du CQ-LGBT) en plus d’être membre du comité de sélection pour le Festival image+nation et du jury du festival international de films gay et lesbien de Milan. Par ses entrevues, ses rencontres et les conférences qu’il a donné sur différents sujets, il a apporté sa pierre à ce grand édifice qu’est le construit homosexuel, lesbien, bisexuel et trans.

 

Martin FournelMartin Fournel

Directeur général de l’organisme Le Néo, un organisme régional de prévention en santé sexuelle de la région de Lanaudière, Martin Fournel est d’abord arrivé au Néo comme animateur-intervenant auprès de la clientèle LGBT, clientèle avec laquelle il travaille depuis plus de dix ans. Son arrivée à la direction de l’organisme a notamment permis de développer et d’offrir des services d’aide, dans la région de Lanaudière, pour les personnes Trans. Réel passionné du développement jeunesse, Martin Fournel est également président des Maison des jeunes de Terrebonne et vice-président représentant du secteur diversité au Forum jeunesse Lanaudière.

 

Marie-Noel Goulet BeaudryMarie-Noëlle Goulet Beaudry

Initiée aux mouvements des femmes et des groupes communautaires pendant son enfance, Marie-Noëlle emprunte la voie militante politique d’une façon plus engagée lors de la grève étudiante de 1996. À l’université, elle se tourne vers l’animation et accompagnera plusieurs cohortes d’étudiant(e)s en francisation à travers la découverte de la culture québécoise, de la ville de Montréal et de la langue française. Passant de la production de films aux revendications de justice sociale avec la même fougue, la même passion et la même rigueur, cette amoureuse de la culture, de politique et de gestion aura su mettre de l’avant ses nombreux talents et de nombreuses cause sociales. En février 2013, elle est devenue la coordonnatrice du Réseau des lesbiennes du Québec.

 

Karol Ann LadouceurKarol Ann Ladouceur

Karol Ann Ladouceur a enseigné dans des universités québécoises et a publié de nombreux articles et ouvrages d’éthique et de sociologie. Elle consacre sa retraite à l’écriture de romans tout en s’impliquant dans divers organismes et comités LGBT. Elle a été membre du conseil d’administration du CQ-LGBT, en plus de faire partie du comité Trans du Conseil, qui a élaboré le plan de revendications Trans, servant notamment aux travaux menant à l’adoption du projet de loi 35 du gouvernement québécois en décembre 2013.