La coprésidence


Kat CoricKat Coric

Kat représente une faction de la société de plus en plus établie et grandissante, une réalité où personnes gaies et hétéros se fréquentent au niveau professionnel et social. Outre son travail auprès de la communauté LGBT, Kat a porté une attention particulière à l’éducation des jeunes, surtout par rapport à la prévention du VIH. Avec l’aide de collaborateurs, elle a fait des campagnes de financement d’un grand succès afin d’aider les personnes touchées par le VIH au Québec, en plus d’avoir mené un mouvement encourageant la prévention. Elle est une créatrice, rare femme artiste hétérosexuelle œuvrant au sein de la sous-culture moderne gaie. Une communicatrice de notoriété en Amérique du Nord. Instigatrice de plusieurs campagnes de sensibilisation et de financement pour le VIH-SIDA et travaille l’éducation des jeunes, surtout par rapport à la prévention du VIH.

 

Dany ProulxDany Proulx

Militant de cœur, Dany Proulx travaille à l’organisme Mouvement d’Aide et d’Information Sida du Bas St-Laurent (M.A.I.N.S.) depuis maintenant trois ans. En plus de faire connaitre les services de l’organisme, dont ceux d’entraide, de formation et de prévention, il se consacre aussi à la sensibilisation et à la démystification en milieu scolaire afin de contrer l’homophobie et la sérophobie. Conscient des différentes réalités vécues par les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transsexuelles et transgenres, Dany est un ardent défenseur de l’inclusion et de l’égalité sociale des membres de sa communauté et, plus particulièrement, des personnes séropositives. De par son implication et son dévouement, Dany transforme son environnement afin que chacun puisse trouver sa place. Il est ce que l’on appelle un exemple pour les gens qui le côtoient.

 

Les membres


Rémy NassarRémy Nassar

Avec plus de treize ans de scoutisme, autant au Liban qu’à Montréal, Rémy Nassar n’est pas étranger au bénévolat. Avec Helem Montréal, groupe libanais de défense des LGBT, il occupe la présidence de 2006 à 2010. En plus de consolider les liens avec les organismes de Montréal, il a su représenter efficacement son groupe à diverses instances socio-communautaires. La qualité du travail de Rémy se voit mise en lumière en 2008 et 2010 lors du Gala Arc-en-Ciel comme finaliste dans les catégories Bénévole et Groupe par excellence. Trois ans au conseil d’adinistration des Célébrations de la Fierté LGBTA de Montréal, il oeuvre aujourd’hui avec les différents organismes LGBT ethniques de la métropole afin de créer une coalition pour assurer aux personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles, transsexuelles et transgenres des communautés ethniques une voix forte et crédible.

 

Cynthia BeauléCynthia Beaulé

Bachelière en droit, Cynthia Beaulé a également complété un certificat en journalisme, un diplôme en droit notarial au deuxième cycle de l’Université Laval ainsi qu’une formation en médiation familiale. Fondatrice du Magazine Sapho et actuelle secrétaire du conseil d’administration et responsable du comité contenu, Cynthia s’implique au sein des communautés LGBT de la Capitale-Nationale depuis plus d’une décénie. En 2001, elle rejoint le Groupe gai de l’Université Laval (GGUL) et depuis, son implication bénévole ne s’est jamais démentie. Démystificatrice pour le GRIS-Québec, elle a contribué à la mise sur pied de l’Accès, un service du GRIS-Québec en plus de participer au choix du local pour les jeunes de 14 à 25 ans. Formatrice pour les futur(e)s démystificateurs/trices du GRIS-Québec, elle est toujours impliquée dans cet organisme qu’elle affectionne particulièrement.

 

France SuelligFrance Suerich-Gulick

Musicien, environnementaliste et militant passionné à PolitiQ-Queers Solidaires, France utilise sa formation et ses connaissances en génie mécanique et civil afin de créer des espaces à échelle humaine. Toute son implication vise à assurer un environnement confortable, sécuritaire et communautaire où les gens pourront se rapprocher, s’entraider et s’épanouir favorisant ainsi la prise en charge de l’individu sur sa vie afin de lui permettre de prendre le contrôle sur les structures qui le soutiennent et de modifier celles qui le réprime. S’appropriant son identité trans, France s’implique aussi au sein de la Coop le Coteau vert et des collectifs queers de la Radical Queer Semaine et de Pervers/Cité. Apprendre, toujours apprendre, tel pourrait être la devise de cet infatigable activiste.