La coprésidence


Pauline ClermontPauline Clermont

Infirmière et agente de planification sociosanitaire à l’Agence de santé et des services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue, Pauline Clermont est membre fondatrice de la Coalition d’aide aux gais, lesbiennes et bisexuels de l’Abitibi-Témiscamingue. Elle est en outre responsable de la mise sur pied, en 1999, d’une clinique régionale de soins intégrés en VIH/sida, qui est encore la seule clinique interdisciplinaire dans ce domaine en région éloignée.

 

Michel Joanny-FurtinMichel Joanny-Furtin

Journaliste et producteur radio, Michel Joanny-Furtin écrit pour le magazine Fugues et les hebdos Transcontinental. Depuis juin 2002, il produit et anime « Ark-en-Ciel », autrefois sur les ondes de CINQ FM et, désormais sur celles de CIBL 101,5 FM chaque samedi de 15h à 16h. Militant de longue date, Michel a également été secrétaire des prix Arc-en-Ciel des éditions 2002 et 2003 organisées par la Table de concertation des lesbiennes et des gais du Québec en collaboration avec la Chambre de commerce gaie du Québec (CCGQ). Il a aussi été membre du conseil d’Administration de la CCGQ.

 

Les membres


Marie HouzeauMarie Houzeau

Marie Houzeau est directrice générale du GRIS-Montréal depuis 2005. Ses connaissances pointues en gestion et en formation permettent à cet organisme de démystification de l’homosexualité en milieu scolaire de répondre à quelques 900 demandes d’interventions annuellement, tout en maintenant un climat convivial et énergisant au sein de l’équipe. Son esprit de synthèse et sa capacité à cerner rapidement les problèmes ont fait d’elle la parfaite ambassadrice du GRIS-Montréal sur plusieurs projets de concertation, tant au Québec qu’à l’étranger.

 

Maxime Le MayMaxime Le May

Maxime Le May occupe plusieurs fonctions. Il est à la fois un employé de la fonction publique depuis 1997 et membre actif de son Syndicat de l’emploi et de l’immigration du Canada agissant comme représentant LGBT. Militant des droits de la communauté transsexuelle, il est aussi impliqué dans des mandats d’éducation en milieu de travail. Il oeuvre également à l’intérieur de PrideNet, un réseau LGBT associé aux employé-e-s de la fonction publique. Il est aussi éditeur en chef de Tr@nZ, un bimestriel communautaire voué à l’avancement et à la démystification du vécu des personnes transsexuelles. De 2007 à 2008, Maxime a été président de l’Association des transsexuels et transsexuelles du Québec.

 

Marc-Olivier OuelletteMarc-Olivier Ouellet

Depuis sa fondation en 2002, Marc-Olivier Ouellet siège sur le conseil d’administration d’AlterHéros – un organisme dont il est président-fondateur – à titre de directeur du développement web. De 2003 à 2005, il a joint la Coalition jeunesse montréalaise de lutte à l’homophobie (anciennement la Table de concertation des jeunes GLB de Montréal) où il agi à titre de vice-président fondateur. Au cours de cette même période, il est responsable des communications au sein du conseil d’administration du Regroupement d’entraide pour la jeunesse allosexuelle du Québec – REJAQ. De mai à août 2005, il a participé au programme « Québec sans frontières » où il a pris part à un projet de solidarité au Honduras.