Plan d’action de lutte contre l’homophobie Évidemment, la nouvelle de l’année pour nos communautés! Ce plan d’action est une première en Amérique du Nord et s’avère un accomplissement considérable en matière de lutte contre l’homophobie. C’est une étape de plus et combien nécessaire dans la reconnaissance de la pleine égalité sociale des personnes LGBT. Les groupes communautaires et les organisations de la société civile peuvent se réjouir du travail accompli.

Plan d’action de lutte contre l’homophobie
Évidemment, la nouvelle de l’année pour nos communautés! Ce plan d’action est une première en Amérique du Nord et s’avère un accomplissement considérable en matière de lutte contre l’homophobie. C’est une étape de plus et combien nécessaire dans la reconnaissance de la pleine égalité sociale des personnes LGBT. Les groupes communautaires et les organisations de la société civile peuvent se réjouir du travail accompli.

Chaire de recherche sur l’homophobie
La mise sur pied de cette Chaire de recherche sur l’homophobie par l’Université du Québec à Montréal, est une première dans le monde francophone. Dédiée à l’étude des différents aspects et réalités de la vie des personnes LGBT, elle constitue une mesure fondamentale pour l’accroissement des connaissances relatives à la diversité sexuelle.

Je m’engage
Ce guide destiné aux professionnels de la santé et des services sociaux est une initiative d’Action santé travesti(e)s et transsexuel(le)s du Québec (ASTT(e)Q). Ce document, développé selon un modèle de réduction des méfaits, reflète une vision holistique de la santé des personnes trans et offre des informations et des ressources pertinentes pour le travail des fournisseurs de soins de santé et de services sociaux. Il permet de briser l’isolement du personnel aidant et à remédier à la désinformation qui décourage maints professionnels à travailler avec cette clientèle. Félicitations à toute l’équipe pour cette excellente initiative!

La virilité en jeu
Dans cet ouvrage, la chercheure Janick Bastien Charlebois relate, à partir d’entrevues réalisées auprès de garçons adolescents, les attitudes d’intolérance et de rejet qu’ils ont envers les hommes homosexuels. Étudier les perceptions qu’ont ces jeunes des gais, en prenant pour point de départ leurs propres mots, leurs propres associations d’idées et leurs propres expériences, permet de déterminer si leurs attitudes découlent de leur socialisation ou si elles émanent irrémédiablement d’une quelconque nature de l’homme. La motion de l’Assemblée nationale sur Tzortzis et GreenInitiée par la députée Sylvie Roy de l’ADQ et déposée par la ministre Courchesne, cette motion adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec, exigeait que le gouvernement Harper «refuse l’entrée au Canada d’Abdur Raheem Green et d’Hamza Tzortzis, considérant leurs propos homophobes et leurs discours banalisant la violence envers les femmes». Cette motion confirme que les démarches initiées par le CQGL, demandant le refus de Visa à ces extrémistes religieux à l’hono-rable Jason Kenny, étaient plus que fondées. Malheureusement, le gouvernement fédéral a, une fois de plus (et volontairement?), dormi au gaz…

Campagne Hémaphobia
Géniale cette campagne de cartes postales et d’affiches pour le défilé, présente également sur le web, laquelle dénonçait Héma-Québec pour son refus d’accorder aux hommes gais et bisexuels le droit de donner du sang. Cette initiative citoyenne de Thomas Dolbec a dû être interrompue, car Héma-Québec lui a fait parvenir une mise en demeure en octobre dernier. Les poursuites bâillon, ça vous dit quelque chose? Le site web a été remplacé par ladite mise en demeure…

L’Association LGBT de Baie-des-Chaleurs
Cette première association communautaire de lesbiennes, gais, bisexuel(le)s et transgenres, fondée le 29 octobre dernier sera entre autres vouée à la démystification des orientations sexuelles autres que l’orientation hétérosexuelle, à la défense des droits et intérêts de la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle et transgenre, et à la lutte contre l’homophobie. Bravo à toute l’équipe et longue vie!

David Testo
S’il y a un «coming out» qui n’est pas passé inaperçu, cette année, c’est bien celui de David Testo. Rares sont les athlètes professionnels ou amateurs qui osent sortir du placard alors qu’ils sont encore en activité. Espérons que son courage incitera d’autres athlètes à suivre ses pas!

Les modèles de la campagne Mon meilleur ami est… / ma meilleure amie est…
Notre grand coup de cœur de cette année va à tous les modèles qui ont courageusement accepté, et ce bénévolement, de participer à la campagne 2011 du CQGL qui portait sur l’amitié entre personnes d’orientation sexuelle et d’identité de genre différentes. Merci d’avoir partagé vos amitiés.

Nos mentions 2011…

La bisexualité existe… c’est désormais prouvé!
Alors qu’une étude de 2005 assimilait les bisexuels à des gais refoulés, des chercheurs américains viennent de démontrer qu’il existe bel et bien des hommes attirés par les deux sexes. Rosenthal Sylva, Safron, et Bailey ont peut-être trouvé la réponse à cette question. Espérons que cette étude aidera à lutter contre les nombreux préjugés envers les personnes bisexuelles.

Déclaration conjointe des États membres de l’ONU sur la fin des actes de violence et autres violations des droits humains fondées sur l’orientation sexuelle et identité de genre
Un soutien sans précédent pour cette déclaration qui a appelé les États à mettre fin à la violence, aux sanctions pénales et autres violations des droits humains fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Les signataires ont exhorté le Conseil des droits de l’homme afin qu’il répondre à ces importantes questions de droits humains. Les 84 pays signataires constituent le plus grand nombre d’appui pour une telle déclaration. En 2008 ils étaient 66 alors qu’en 2006 le nombre de pays signataires était de 54.

Le mémorandum du Président Barack Obama :
Initiatives internationales pour l’avancement des droits humains LGBT

La dernière grande nouvelle de l’année 2011 (avant de mettre sous presse). Le Président des États-Unis a ordonné, dans son mémorendum, que «toutes les agences engagées à l’étranger puissent s’assurer que la diplomatie américaine et l’assistance étrangère fassent de telle sorte à promouvoir et à protéger les droits humains des personnes LGBT. L’ordonnance du Président concerne la lutte contre la criminalisation du statut des LGBT à l’étranger, l’assistance étrangère pour protéger les droits de l’homme, l’engagement des organisations internationales à lutter contre la discrimination des LGBT. Toutes les Agences ainsi que les Départements d’États auront à fournir un rapport dans 180 jours à compter de la date de la publication du mémorandum. Pour Obama: «Aucun pays ne devraient refuser les droits aux personnes à cause de qui ils aiment, c’est pourquoi nous devons défendre les droits des gais et des lesbiennes…». Bien dit monsieur le Président.

Texte de Steve Foster, président-directeur général du CQGL, publié dans le magazine Fugues, le 20 décembre 2011.